La consultation
de Médecine
Vasculaire

Echodoppler diagnostique

Echographie Doppler Veineux et Artériel,
Techniques contraste et principes de l’imagerie

DÉCOUVRIR

Echodoppler
thérapeutique

Echosclérose des Varices, Ablation thermique des Varices, Echo Guidage

ACCÈS
JE CONSULTE UN MEDECIN VASCULAIRE
JE DOIS PASSER UN EXAMEN VASCULAIRE
JE DOIS BÉNÉFICIER D’UN TRAITEMENT VASCULAIRE

Explorations
complémentaires

Radiologie, Biologie, Médecine nucléaire

EN SAVOIR PLUS

Explorations
Usuelles

Capillaroscopie, Epreuve de marche, MAPA, IPS PGO TcPO2

ACCÈS
Accueil » Examens » Je dois bénéficier d’un traitement vasculaire

Je dois bénéficier d’un traitement vasculaire

L’échographie bidimensionnelle couplée à l’effet Doppler, a de nombreuses applications diagnostiques en médecine. C’est une technique de plus en plus utilisée pour la thérapeutique, leur utilisation permettant de guider un geste, de positionner un élément thérapeutique et de suivre en temps reel le geste voire dépister une complication .

Repérage des vaisseaux

Habitués a repérer les vaisseaux dans l’organisme, les médecins vasculaires se retrouvent en première ligne avec le développement des techniques de traitement endovasculaire pour guider la ponction du vaisseaux qui permettra ensuite d’y naviguer. Etant impliqué dans le diagnostic et la proposition thérapeutique, la simplification des procédure de traitement et l’inocuité du monitorage continu en echo-Doppler, ouvre chaque jour des perspectives de gestion des traitements.

Ablation chimique des varices

La sclérothérapie (ablation chimique) des varices est une pratique de longue date des médecins vasculaires dans la prise en charge de l’insuffisance veineuse superficielle. L’utilisation de l’échographie a permis de sécuriser la ponction des veines moins superficielles et de contrôler l’injection et la diffusion du produit sclérosant émulsionné sous forme de mousse, dans la veine traitée

Ablation thermique des varices

Devenue la technique recommandée en première intention dans le traitement de l’insuffisance des veines saphènes, au détriment du classique « stripping » des varices, l’ablation thermique en radiofréquence ou en laser endoveineux, nécessite la réalisation en écho-Doppler et en pré opératoire d’une cartographie de l’insuffisance veineuse qui va guider le geste. Celui-ci sera réalisé à toutes ses étapes avec l’aide de l’échographe.

La mise en place d’un implant de colle dans la veine saphène, ou l’utilisation de la vapeur ou encore de dispositifs associant une destruction mécanique et chimique de la veine par un abord échoguidé percutané sont venus compléter les possibilités de traitement, mais doivent encore bénéficier d’une validation.

La gestion des abords vasculaires d’hémodialyse

L’hémodialyse chronique est une technique indispensable pour suppléer la déficience des reins. Pour en bénéficier, il est nécessaire de créer chez ces patients un abord vasculaire permettant de ponctionner une veine superficielle dont le débit naturel a été modifié en créant une communication avec le réseau artériel : On parle de fistule artério-veineuse.

Les médecins vasculaires réalisent pour cela une cartographie du capital artériel et veineux pour choisir le site optimal d’implantation de cette fistule.

La création est jusqu’à présent réalisée par un geste chirurgical, mais des progrès techniques ont permis de développer leur création par ponction per cutanée, là encore grandement facilité par l’utilisation de l’échographie.

En raison de l’utilisation régulière et prolongée de cette fistule indispensable à la survie des patients, il est nécessaire de les surveiller régulièrement et de dépister ou d’analyser l’origine de dysfonctionnement en réalisant une exploration écho-Doppler.

Certains dysfonctionnements peuvent être traités sous monitorage échographique (angioplastie veineuse) qui évite de recourir à l’utilisation de produits de contraste iodés radiographiques dont l’usage peut être problématique en raison de leur toxicité rénale.

Partager