Echo-Doppler
thérapeutique

Echosclérose
des Varices

DÉCOUVRIR

Ablation
thermique
des Varices

EN SAVOIR PLUS

Echo Guidage

ACCÈS

Echo Doppler
thérapeutique

EN SAVOIR PLUS

Ablation
thermique
des Varices

EN SAVOIR PLUS

Echosclérose
des Varices

DÉCOUVRIR

Echo Guidage

ACCÈS
Accueil » Examens » Echo Doppler thérapeutique » Echoschlérose des varices
Echosclérose des varices

Vous présentez des symptômes d’insuffisance veineuse (lourdeur, oedème…) ou une gêne esthétique ; dans ce cadre, un écho-Doppler veineux des membres inférieurs a été réalisé, permettant d’identifier la structure veineuse en cause. En fonction des résultats de cet examen, un ou plusieurs traitements peuvent potentiellement vous être proposé : l’échosclérose est l’un d’entre eux. Il s’agit de l’injection d’un produit sclérosant dans une varice pour provoquer à terme la réduction de son calibre.

Préalable

Avant toute échosclérose de varice, vous aurez bénéficié d’une consultation avec échographie réalisée par votre médecin vasculaire. Au cours de cette consultation, une cartographie de l’insuffisance veineuse aura été réalisée.

A l’issue de cette consultation, votre médecin aura :

Procédure
  • Pas de préparation spéciale
  • Pas d’anesthésie
  • Repérage échographique de la veine à traiter et vérification de l’absence d’événement nouveau depuis la dernière consultation.
  • Application d’un antiseptique local sur la peau
  • Installation sur table d’examen à plat dos ou sur le ventre en fonction du territoire traité.
  • Ponction de la varice sous contrôle échographique et injection intra variqueuse d’une émulsion d’air et de liquide sclérosant.

Cette émulsion offre au produit sclérosant la possibilité de suivre en échographie sa diffusion et le remplissage de la veine et l’effet sur la paroi veineuse (« spasme »).

  • Évaluation du résultat immédiat par votre médecin qui peut décider d’en rester là ou de compléter le geste avec une ou plusieurs autres injections.
  • Application d’un pansement au point de ponction.
  • Dans certains cas, mise en place d’une compression veineuse (bandes ou bas de compression).
Précautions

Il est déconseillé immédiatement après l’injection de se pencher en avant, ou de faire un effort même minime avec un blocage de la respiration (« manœuvre de Valsalva ») qui pourrait permettre à des microbulles d’émulsion encore en suspension dans le sang, de diffuser dans la circulation artérielle et susceptible de donner des troubles visuels transitoires, des céphalées, des engourdissements d’un membre.

Si tel était le cas il faut avertir votre médecin et attendre patiemment que les effets s’estompent avant de quitter le cabinet.

Le temps moyen de l’acte est d’une vingtaine de minutes.

Suivi

L’action sur la paroi veineuse n’est pas immédiate. Dans les jours qui suivent (4 -15 jours) une inflammation peut se manifester sur le trajet de la veine traitée sous la forme d’une douleur, d’une augmentation de son volume, de la consistance et de la couleur de la veine. Cela ne doit pas vous inquiéter ; vous pouvez appliquer au contact une pommade anti inflammatoire et prendre du paracetamol le temps de prendre l’avis de votre médecin.

Le rythme des contrôles de l’efficacité et des gestes complémentaires vous sera précisé par votre médecin.

Effets indésirables

Comme pour tout traitement, il existe de potentiel effets indésirables. Ceux -ci peuvent être :

  • Intolérance
  • Malaise vagal
  • Réaction allergique
  • Céphalée-migraine
  • Thrombose veineuse profonde ou phlébite
  • Troubles neurologiques transitoires ou permanent
  • Hyperpigmentation de la peau

Partager

Capillaroscope

Capillaires normaux

Capillaires anormaux