Echographie
Doppler
diagnostique

Principes
de l’imagerie
Echo-Doppler

CONSULTER

Echographie
Doppler
Veineux

EN SAVOIR PLUS

Echographie
Doppler
Artériel

DÉCOUVRIR

Techniques
Particulières
contraste (Fusion-4D)

ACCÈS
Accueil » Examens » Echo Doppler Diagnostique » Echographie doppler veineux
L’écho–Doppler veineux des membres inférieurs

L’écho-Doppler veineux consiste en l’exploration des différents territoires veineux de l’organisme accessibles à l’échographie : principalement les veines des membres inférieurs, du cou, des membres supérieurs, digestives ou rénales. Le territoire exploré dépendra de la pathologie suspectée, la plus fréquente étant l’insuffisance veineuse des membres inférieurs.

C’est une technique d’imagerie médicale utilisant les ultrasons, ondes sonores non perçues par l’oreille humaine. Cet examen est réalisé au moyen d’une sonde déplacée sur l’organisme. L’écho-Doppler est indolore et inoffensif pour l’organisme (l’utilisation des ultrasons est sans conséquence sur la santé) ; il peut donc être pratiqué à tout âge, sans danger pour les femmes enceintes, et répété autant de fois que nécessaire.

L’écho–Doppler veineux des membres inférieurs consiste à observer en temps réel et à analyser le réseau veineux et le flux sanguin des veines des membres inférieurs. C’est un examen qui renseigne à la fois sur la morphologie et l’hémodynamique des veines.

L’examen est réalisé au cours d’une consultation médicale, qui dure en général autour de 30 minutes ; il est précédé d’un interrogatoire, d’un examen clinique, et sera suivi d’un compte rendu assorti de commentaires sur les résultats. L’examen ne nécessite pas de précaution particulière pour sa réalisation mais nécessite d’accéder à l’intégralité du membre inférieur depuis la région inguinale jusqu’au pied, et à l’abdomen.

Dans quelles situations ces explorations
sont-elles réalisées

Il est généralement réalisé

  • De façon programmée dans le bilan d’une insuffisance veineuse des membres inférieurs (jambes lourdes, varices, varicosités, ulcère…).
  • En urgence pour éliminer une phlébite = thrombose veineuse.
  • D’autres situations moins fréquentes telles que le bilan de malformations vasculaires, l’insuffisance veineuse pelvienne, ou encore les anomalies de la circulation veineuse au niveau des veines abdominales (hypertension portale, …).
  • L’exploration peut aussi également concerner les veines des membres supérieurs et du cou, avant la pose de cathéter veineux, avant la création d’abord vasculaire spécifique aux patients devant bénéficier de séances d’hémodialyse, ou pour rechercher une thrombose.

Partager

Capillaroscope

Capillaires normaux

Capillaires anormaux