Accueil » Pathologies » sténose carotidienne
Quelle est cette maladie ?

Une sténose est un rétrécissement du calibre d’un vaisseau, en l’occurrence l’artère carotidienne ou artère carotide.

L’artère carotide primitive naît de l’aorte ascendante, et se divise en 2 vaisseaux :

– L’artère carotide interne qui va irriguer le cerveau
– L’artère carotide externe qui va irriguer le cou et le visage.

Lorsqu’on parle de sténose carotidienne, on s’intéresse à la carotide interne, celle qui irrigue le cerveau. Lorsque celle-ci commence à se boucher, il y a un risque que le cerveau ne reçoive plus suffisamment de sang, c’est ce qu’on appelle un accident vasculaire cérébral (qu’il soit définitif, ou réversible, permanent ou transitoire).

Les risques d’AVC par athérome carotidien.

Une sténose carotidienne serrée entraîne un risque d’AVC. Le plus souvent c’est un fragment d’athérome ou un caillot qui se détache de la plaque et va se bloquer dans une artère cérébrale ce qui provoque un infarctus cérébral.

Plus rarement il n’y a plus assez de sang qui passe par la carotide pour irriguer le cerveau.

Traitement médical et chirurgical d’une sténose carotidienne.

Tous les malades ayant une sténose carotidienne doivent avoir un traitement médical associant un médicament fluidifiant, antiaggrégant plaquettaire ou anticoagulant, pour éviter la formation de caillots, un traitement pour faire baisser le cholestérol, et un traitement contre l’hypertension artérielle.

Chez certains malades qui ont une plaque athéromateuse à risque élevé d’AVC il sera nécessaire de faire une opération appelée endartériectomie carotidienne pour enlever la plaque d’athérome.

Dans les pages suivantes nous étudierons la formation d’une plaque d’athérome, les éléments favorisant sa croissance et les risques encourus par le malade.