Accueil » Pathologies » Erythermalgie

Quelle est cette maladie ?

L’érythermalgie est un acrosyndrome paroxystique survenant à l’exposition au chaud, responsable de douleurs des extrémités à type de brûlures associées à une rougeur et une chaleur du ou des membres atteints. Les crises sont favorisées par l’effort, la station debout prolongée, la chaleur ou certains médicaments et sont le plus souvent soulagées par le froid. Cette maladie peut être isolée et dite «primitive» ou survenir dans le cadre d’une autre pathologie (maladie du sang – hémopathie – principalement) dont elle est un symptôme ; elle est alors dite «secondaire».

Quels sont les examens ?

Un bilan biologique comprenant une numération formule sanguine sera toujours réalisée associé parfois à un dosage de la TSH ou d’autres examens.

Quels sont les traitements ?

L’efficacité des traitements proposés diffère d’un patient à l’autre. En cas d’érythermalgie liée à une maladie du sang (hémopathie), le traitement de cette dernière, associée à la prise quotidienne d’aspirine permet le plus souvent une amélioration des symptômes. En cas d’érythermalgie primitive, des traitements anti-douleurs (antalgiques) à visés neuropathique sont le plus souvent utilisés.

Quelle est l’évolution ?

En cas d’érythermalgie associée à une maladie du sang, l’évolution suit le plus souvent celle de la maladie initiale. En cas d’érythermalgie primitive, l’évolution est variable selon les patients.